Service Client
+355 4 2235 688
Heures du Travaille:
Lun au Ven: 08:00 -18:00
Sam 08.00-16.00
Ce que les clients disent
"We think that without your web site, we probably would not have come to Albania at all..."
Satu & John Cozens, Finland

Villes d’ Albanie

TIRANA

Tirana est la capitale de l’Albanie depuis 1920. C’est une ville relativement récente fondée en 1614 par Sulejman Bargjini, féodal de la région à cette époque. La cité a commencé à prendre de l’importance au début du 18e siècle. Aujourd’hui, Tirana n’est pas seulement la ville la plus peuplée d’Albanie mais aussi le plus grand centre politique et économique du pays. Au centre de Tirana, sur la place Scanderbeg, se trouve la vieille mosquée d’Ethem Bey construite en 1789 – 1823 ainsi que la Tour de l’Horloge, de 35 mètres de hauteur, construite en 1830. Le Palais de la Culture qui comprend l’Opéra, le théâtre de la Danse et la Bibliothèque Nationale est situé à proximité de la place principale. Tirana possède des institutions essentielles telles que le Musée d’ Histoire National, le Musée de l’Archéologie, le Musée des Sciences Naturelles, le Musée de Philatélie Albanaise, le Galerie Nationale des Beaux-arts, le Centre Culturel International etc. On peut apprécier la très belle vue depuis le « Cimetière des Martyres » qui abrite le monument « Mère Albanie ». Près de la ville, s’étend la mer Adriatique et se dresse la montagne Dajti. Il ne faut pas plus d’une heure de route pour rejoindre la mer. Un grand parc avec un lac artificiel a été aménagé juste au sud de la ville.

Ce qu’il faut voir
La Forteresse de Pertrela Elle se trouve au sud de Tirana, à droite de la route nationale reliant la capitale à la ville d’Elbasan. Elle a été construite au moyen âge. La château était sous l’autorité de la sœur de Scanderberg, Mamica Kastrioti.
La Forteresse de Preza datant du XVe siècle. Elle domine joliment en face de la montagne de Kruja.
La Mosquée de Ethem Bey est située juste au centre de Tirana. Elle a été construite en 1789. Avec la Tour de l’Horloge (1830), elles constituent un site historique important de Tirana.
Les Ministères présentent une valeur architecturale. Ils ont été construits en 1930, quand l’Albanie était un royaume. Après la Seconde Guerre Mondiale, plusieurs constructions ont été érigées. Le Palais de la Culture, le Palais des Congrès, le Musée d’Histoire National, le Centre Culturel International etc. Le Pont de Tabakeve est situé le long du boulevard "Zhan Dark". Il est typique du XVIIIe siècle. Le Tombeau de Kapllan Pasha, construit en 1814. Musées
Musées
Le Musée d’Histoire National ( téléphone +355 223446 / 228389 ) Musée de l’Archéologie Galerie des Beaux-arts ( fermée le lundi ) Musée de Philatélie Albanaise Le Musée des Sciences Naturelles

VLORA
Vlora est une ville côtière. Ce n’ est pas seulement un des ports principaux, c’ est aussi un lieu historiquement important du fait de l’ Assemblée qui s’ y est tenue en 1912 pour proclamer l’ Albanie état indépendant et pour installer le premier Gouvernement National dirigé par Ismail Oemali. On peut en apprendre davantage sur le contexte de cet événement au Musée de l’Indépendance. Sur une colline qui domine la ville, on trouve le site religieux de "Kuzum Baba". De là vous pouvez voir la plage et vous avez une vue sur toute la ville.

Ce qu’ il faut voir
Musée d’ Ethnographie ( horaires : 08.00-12.00 et 16.00-18.00 ) Musée Historique ( horaires : 8.00-12.00 et 16.00-18.00 ) Le Musée de l’ Indépendance ( horaire : 8.00-12.00 et 16.00-18.00 ) La Mosquée de Muradie Le Château de Kanina, dans le village de Kanina Le Château de Porto-Palermo Les ruines du Château d’ Himara, Himare Eglises de Saint Stephane et Saint Mitri dans le village de Dhermi ( XII –XIV siècles ) Monastère de Sainte Marie, dans le village de Zvernec Théâtre Antique d’ Orikum ( premier siècle avant J.C. ) L’Eglise de Marmiroi à Orikum Entre Tirana et Vlora, on traverse la région de Fier, qui s’ enorgueillit de différents sites historiques très intéressants. Les plus importants sont: Musée Historique de Fier, Musée Archéologique d’ Apollonia, dans le village de Pojan. Monastère de Sainte Marie à Apolonia. Site archéologique d’ Apolonia Site archéologique de Bylis, dans le village de Hekal. Les ruines de l’ Eglise de Sainte Marie, à Ballsh.


BERAT
Plus connue comme “la ville aux mille fenêtres”, c’est un site déclaré ville musée. Elle est construite sur l’un des versants du mont Tomorri où s’élève le château de la ville sur une colline prédominante. A l’intérieur de ses murs, on voit des habitations et le Musée Onufri. Les peintures et les icônes de peintres albanais remarquables y sont exposés. La vieille ville possède des constructions religieuses, des églises et des mosquées.

Ce qu’ il faut voir
Le Musée d’ iconographie "Onufri" ( horaires : 8.00-15.00, fermé le lundi; téléphone : +355 32 32 248 ) Le Musée d’ Ethnographie ( horaires : 8.00-15.00, téléphone : +355 32 32224 ) Galerie "Eduard Lear" ( ouvert tous les jours, téléphone : +355 32 32 027 ) Le château de Berat L’ Eglise de Saint Mehilli, ( Michel ) La Cathédrale de Sainte Marie L’ Eglise de Saint Triadha ( Trinité ) L’ Eglise de Saint Vllaherna La Mosquée Royale Le Pont de Gorica, sur la rivière Osum.


DURRES 
C’est le port principal d’Albanie et la deuxième grande ville du pays. La ville a été colonisée par Corinthes et Korkyra en 687 avant J.C. Elle s’appelait Epidamnus, qui est devenu ensuite Dyrrachium. Le centre d’intérêt essentiel est l’amphithéâtre, le plus grand des Balkans avec 15000 places, qui date du 2nd siècle de notre ère et abrite une crypte des premiers Chrétiens avec un mur de mosaïque très rare. Entre le 1er et le 3e siècle, Durres était un port important et un centre de commerce sur la route commerçante de Via Egnatia, entre Rome et Byzantium (Istanbul). Après de nombreux tremblements de terre, l’ancien Durres a en grande partie, été submergé par la mer et est tombée en ruine mais par la suite la ville à été reconstruite. Aujourd’ hui, Durres est réputée pour sa station balnéaire, ses plages de sable et la chaleur de ses eaux de mer.

Ce qu’ il faut voir
Le Musée Archéologique ( horaire : 9-17.00, fermé le lundi et le mardi, téléphone +355 52/22253 ) Amphithéatre Forum Byzantin Venetian Torra ( bar dans un petit château ) Mur de la vieille ville Exposition de Culture Populaire ( horaire 8.00-13.00 tous les jours ) La mosaïque d’ Arapaj, village d’ Arapaj (la visite n’ est permise qu’ à certaines occasions)


KRUJA
Kruja est une ville médiévale près de Tirana. Elle a été construite sur le versant du mont Sari Sallitku. Le nom de Kruja est étroitement lié au nom du héro national, George Kastriot Scanderbeg, qui a combattu les Ottomans pendant 25 ans, défendant ainsi la civilisation Européenne contre leur menace au cours du 15e siècle. A un endroit stratégique, près de la ville, il y a un château qui abrite le Musée de Scanderbeg ( Musée National ). Sur le chemin du château se trouve le bazar médiéval.

Ce qu’il faut voir
Musée de Gjergj Kastrioti Scanderbeg ( horaire 09.00-13.00 et 15.00-8.00, fermé le lundi ; téléphone : + 355 532 2225 ) Musée d’ Ethnographie ( horaires : 9.00-13.00 et 15.00-18.00, fermé le lundi ) Site Archéologique de Albanopoli, dans le village de Zgerdhesh Bazar traditionnel.


KORCA
C’est la plus grande ville du sud- est de l’ Albanie. Elle est située au pied de la montagne Morava sur un plateau à 800 m au-dessus du niveau de la mer. Le développement du commerce avec les régions voisines en a fait un important centre commerçant et artisanal du 18e siècle. Le musée de l’Art Médiéval de Korça présente la culture matérielle et spirituelle du peuple albanais. On peut visiter aussi le Musée de l’Education, où la première école albanaise a été ouverte en 1878 et le nouveau musée de « Bratko Collections » avec des antiquités du Far East.

Ce qu’il faut voir
Le Musée des Arts Médiévaux, ( horaires : 8.00 – 14.00 ). Le Galerie "Guri Madhi", ( horaires : 10.00 – 12.00 et 16.00 – 18.00 ) Le Musée d’ antiquités "Bratko", et ses collections du Far East, (horaires: 9.00 – 12.00 et 16.00 – 18.00 ) Le Musée de l’ Education, (horaires : 8.00 – 14.00) Le Musée Archéologique, (horaires : 8.00 – 14.00) La Pelouse arrosée (un lieu privilégié des émigrants, où les jeunes femmes allaient verser des larmes)


POGRADEC
Pogradec est l’une des plus charmantes stations touristiques d’Albanie grâce à sa position sur le lac Ohrid qui se distingue par ses eaux claires et ses vues sur les montagnes. On y trouve le poisson koran qui ressemble à la truite. En plus de la très belle plage, on peut profiter lors de son séjour à Pogradec des excursions au centre touristique de Driloni (à 5 km à l’est) qui est entouré de plantes et d’arbres ornementaux.

Ce qu’il faut voir
La Mosaïque de Lin, dans le village de Lin au nord de Pogradec Les sources de Drilon, Les tombes monumentales de Selca Poshtme, dans le village de Selca Le Pont Goliku sur l’ancienne Via Egnatia

GJIROKASTRA
C’est l’une des plus importantes villes du sud de l’Albanie qui a été déclarée "Ville Musée”. Construite sur le versant d’une montagne, elle est connue particulièrement pour ses rues étroites pavées de pierres. Les maisons habitées sont en forme de tours médiévales et composent un ensemble architectural caractéristique. Le château surplombe l’ensemble tel un balcon au dessus de la ville. Cela permet aux visiteurs d’admirer un paysage magnifique. Le Musée National des armes est à l’intérieur du château. Des armes fabriquées et utilisées par les Albanais depuis les temps anciens y sont exposées.

Ce qu’ il faut voir
Le musée des Armes ( à l’ intérieur du château ) Le Musée Ethnographique ( téléphone +355 846 2460 ) Le Château de Gjirokastra L’ Eglise de Labova e Kryqit, dans le village du même nom Le site archéologique de Antigonea, dans le village de Saraqinisht Les ruines du site archéologique de Adrianapol, dans le village de Sofratike.


SARANDA
La ville la plus septentrionale de l’ Albanie. Située à l’ opposé de l’île de Corfu, Saranda est visitée le plus souvent par lors d’excursions d’ une journée qui permettent d’ atteindre cette station à priori inaccessible. C’est l’un des sites les plus touristiques d’Albanie et un lieu privilégié pour les «lunes de miel». Près de Saranda les ruines de la cité antique de Butrint et les Printemps des "Yeux Bleus".

Ce qu’il faut voir
Musée Ethnographique Le Musée Archéologique de Butrinti Les ruines de la ville antique d’ Onhezmi à Saranda Le temple antique et les autres ruines de Foinike, dans le village de Finiq Le petit Château d’ Ali Pasha dans le village de Vrine Site archéologique de Butrinti L’ Eglise de Saint Kolli dans le village de Mesopotam.


SHKODRA
C’ est l’ une des plus importantes villes du nord – ouest du pays. Elle est située près du lac qui porte le même nom le long de la route qui mène au Monténégro. C’est une ville antique qui a une histoire très riche. On y trouve des maisons caractérisées par leur boiserie et autres motifs traditionnels. Près de la ville, le château de Rozafa se dresse sur une colline rocailleuse qui attire les visiteurs pour ses très belles vues. Pendant votre séjour, vous pouvez visiter le Musée Historique de la ville. Shkodra est un bon point de départ pour commencer un voyage dans les Alpes albanaises.

Ce qu’ il faut voir
Musée Historique ( avec un département archéologie adjacent ) Téléphone +355 224 32 13 , horaires 09.00-13.00 Musée du Château de Rozafa ( horaires : 10.00-13.00 ) Autres sites intéressants de la ville et des environs : Le Château de Rozafa La mosquée Principale L’ Eglise de Shirgji ( près du village d’ Obot ) Le Pont Mesi (à 8 km de Skodra ) Les ruines illyriennes de Gajtan La cité médiévale de Sarda, près de Vau i Dejes Sur la route entre Tirana et Shkodra dans la ville de Lezha, il est intéressant de visiter le mémorial dédié au lieu d’ inhumation du héro national albanais, Scanderbeg ( horaires 8.00-13.00).

Partner sites: www.albania-holidays.com,  www.tirana-hotel.com,  www.balkan-hotel.com
Albania Holidays DMC is a member of Albanian Tourism AssociationMember of Albanian Tourism Associationand World of DMC Member of World of DMC's: